• Marie-Laure

Pourquoi je suis pour la lettre de motivation

A l'heure où les candidatures s'effectuent de plus en plus en ligne, il est facile de considérer la lettre de motivation comme inutile ou obsolète. Je ne suis pas de cet avis et je vous explique pourquoi.


Il est vrai qu'aujourd'hui, on n'envoie quasiment plus jamais de candidature papier. Candidater à un poste se fait presque exclusivement en ligne, par courriel ou via une plateforme. On écrit bien quelques mots pour accompagner l'envoi du CV, mais pourquoi s'embêter avec une lettre de motivation ? Certaines entreprises ne la demandent même plus explicitement. On lit juste "Envoyez votre CV à l'adresse suivante..."


Eh bien moi, je défends la lettre de motivation. Je m'insurge contre l'irrespect qu'on lui inflige en vue de la faire disparaître définitivement du paysage du recrutement. Je ne crois pourtant pas être conservatrice à l'extrême, je la considère simplement comme utile et même nécessaire. En voici les raisons.


Un courriel n'a pas vocation à être conservé

La première raison est que le courriel auquel vous attachez votre CV ne va sans doute pas être conservé et même si c'est le cas, il ne sera plus consulté. Le recruteur va télécharger votre CV, le classer dans ses dossiers et effacer ou archiver l'email. Vous aviez précisé des éléments importants dans votre message ? Ils seront perdus. Vous aviez fait en sorte de vous démarquer ? Voila qui sera malheureusement vite oublié.


Le CV ne contient pas d'éléments sur votre motivation

Vous pouvez dire beaucoup de choses dans un CV. Décrire vos compétences, vos aptitudes, vos atouts voire quelques mots sur vos aspirations. Mais son but n'est pas de donner des informations sur votre motivation. Or, dans un contexte très concurrentiel, ce qui peut faire la différence, c'est justement votre enthousiasme et les raisons qui vous poussent à postuler. Où les exprimer si ce n'est dans la lettre de motivation ?


Se différencier c'est aussi montrer qu'on se donne les moyens

Si la lettre était un exercice obligatoire il y a encore une quinzaine d'années, elle redevient un élément de différenciation. Vous avez hésité à rédiger une lettre de motivation ? Vous pouvez raisonnablement penser que les autres candidats n'auront pas tous fait cet effort. La seule existence d'un courrier construit, argumenté et sans faute de votre part, montre déjà votre détermination à obtenir le poste que vous briguez.


Le factuel est essentiel, l'émotionnel est décisif

Le dernier point c'est que le recruteur est avant tout humain. Et l'humain fait ses choix selon des critères qui ne sont pas tous objectifs. L'émotionnel, l'inconscient, jouent un rôle important. Aussi, à compétences égales, un candidat sympathique, motivé, avenant aura plus de chance de l'emporter sur les autres. La lettre de motivation c'est l'outil qui vous permettra de parler directement à la sensibilité du recruteur. Et si vous parvenez à retenir son attention avec votre courrier, il sera peut-être même prêt à vous recevoir malgré un parcours atypique ou un diplôme inférieur à celui demandé.


Dans quel cas faire l'impasse sur la lettre de motivation ?

Pour ouvrir un peu mon propos, je préciserais qu'il y a certains cas où une lettre de motivation n'est pas adaptée : certains appels à candidatures demandent une vidéo de motivation. Envoyer un courrier rédigé reviendrait à montrer que vous n'avez pas compris la consigne et ce n'est pas forcément un bon début ! De même, si l'on vous demande "quelques lignes sur votre motivation", n'adressez pas une lettre complète qui ne sera pas lue. Jouez le jeu, pliez vous aux règles énoncées avec bonne volonté et créativité. L'objectif reste de donner envie en montrant votre propre envie !


made in Clermont Ferrand, Auvergne, France

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Facebook Icône